Mesures en dynamique des structures

mesure dynamique structure

Le CEVAA dispose d’une forte expérience dans la mesure vibratoire des structures pour fiabiliser un système ou valider sa conception.

Mesure vibratoire des structures

Le CEVAA dispose d’accéléromètres 1D et 3D ainsi que de deux vibromètres laser 3D (un PSV 400 et un PSV 500-Xtra). Ces différents moyens permettent la mesure pour des cas variés :

  • L’analyse modale en libre-libre ou la mesure sur un marbre d’essai à l’aide d’un marteau d’impact, d’un shaker piézo-électrique, ou d’un pot vibrant
  • La mesure sur vibrateur électrodynamique de 1kN à 89kN, pour des profils d’excitation variés (balayage sinus, aléatoire, suivi de fréquence de résonance (sinus-Dwell), reproduction des signaux temporels)
  • La mesure opérationnelle (exemple : sur un moteur en fonctionnent, ou des mesures sur route)

 Le tout sur des structures plus ou moins grande (d’un microcomposant présent une carte électronique à une locomotive), et plus ou moins complexe (une hélice d’avion à un moteur électrique).

Objectifs

Ces mesures permettent une meilleure compréhension des phénomènes vibratoires d’une structure, dont les objectifs de ces mesures peuvent être :

  • Identifier des résonances et associer ces résonnances à des déformées opérationnelles / modales,
  • Identifier des régimes critiques et les associer à des déformées opérationnelles,
  • Mesurer le champ de déformation en dynamique grâce au vibromètre laser 3D,
  • Valider la fiabilité d’une pièce du point de vue vibratoire, ou expliquer des phénomènes de défaillance observés.

Corrélation calculs / essais

Les mesures vibratoires associées à la simulation (une des compétences du CEVAA) permettent une corrélation calcul/essais, dont notamment :

  • Le recalage de modèle numérique,
  • La réalisation de MAC (Modal Assurance Criterion) entre les essais et le calcul,
  • La comparaison de cartographie de champ de déformation/contrainte en dynamique entre le calcul et les essais.
  • La réalisation d’un jumeau numérique

Cette corrélation calcul/essais a pour but, d’une part, de valider le modèle numérique à partir des essais et, d’autre part, d’acquérir un modèle fiable afin d’itérer sur la conception d’un produit pour des matériaux qui peuvent être non-isotropes tels que des composites ou des pièces issues de la fabrication additive métallique.

 

 

NOS MOYENS TECHNIQUES

vibrométrie laser 3d

Vibrométrie laser 3D

chambre semi-anéchoïque

Chambre semi-anéchoïque

logiciels calculs salome meca actran code aster msc software

Logiciels de calculs

moyens instrumentation

Moyens d’instrumentation et d’acquisition

POUR PLUS D’INFORMATIONS, CONTACTEZ-NOUS DIRECTEMENT POUR ÉCHANGER TECHNIQUEMENT SUR VOTRE BESOIN !